La politique française à l’épreuve du rire et du sexe
Article mis en ligne le 13 novembre 2010
dernière modification le 2 décembre 2013

par Webmestre
Imprimer logo imprimer

Deux films à l’affiche en novembre auscultent la chose politique dans l’Hexagone. Dans « Le Nom des gens » (sortie le 24), Michel Leclerc met en scène une jeune fille qui rééduque ses ennemis politiques par… le sexe. En prime, l’apparition d’un acteur nommé Lionel Jospin. Dans « Dernier étage, gauche, gauche » (en salles le 17), le néophyte Angelo Cianci pose sa caméra en banlieue et oublie les clichés.

Souvent vilipendé pour son manque d’implication sur la scène politique (un jugement un rien expéditif), le cinéma français se secoue et on ne voit aucune raison de ne pas s’en féliciter.

Après « Commissariat », le stimulant documentaire de Ilan Klipper et Virgil Vernier ; après « Potiche », la plaisanterie signée François Ozon qui met en scène l’agitation politique des 70’s et reluque (un peu) notre époque, deux films radiographient l’actualité avec une impertinence bienvenue.

En attendant, pour 2011, d’autres fictions consacrées à la chose publique -dont celle sur Sarkozy (« La Conquête », de Xavier Durringer, avec, dans le rôle-titre, Denis Podalydès)- voici deux bonnes raisons de fréquenter les salles dans les semaines à venir.
« Dernier étage, gauche, gauche » : mieux vaut en rire

Il bosse comme huissier et n’en est pas particulièrement fier. Il accomplit sa triste besogne un 11 septembre au matin dans une cité de Montigny et est pris en otage par deux habitants. Ces derniers, un père et son fils, ne s’entendent sur rien, mais partagent un mal-être identitaire du genre tenace. (Voir la bande-annonce)

La suite


flèche Sur le web : http://www.rue89.com/zoom-avant/201...
Forum
Répondre à cet article
La domination au travail est beaucoup plus dure qu’avant... -- notez cet article
Un jeu d’orgue pour le cinéma -- notez cet article
Tableurs Heures, Liste Elec et divers.. -- notez cet article
Sur la confidentialité des tournages... -- notez cet article
Travail : peut-on résister aux injonctions paradoxales sans péter un boulon ? -- notez cet article
Projecteurs Leds "passe-partout" -- notez cet article
60% des films publicitaires français sont délocalisés -- notez cet article
Expression, unité, auto-censure et récupération. -- notez cet article
Appel à contribution Projet open LED -- notez cet article
De l’usage de la nouvelle convention collective du 19 janvier 2012… -- notez cet article

Prochainement

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.57