L’amour existe et l’ile aux fleurs et l’Ordre et Datagueule.
Article mis en ligne le 20 juillet 2011
dernière modification le 9 décembre 2015

par Webmestre
Imprimer logo imprimer

De belles antidotes aux films environnementaux à la bonne conscience aseptisée (dont la question de l’organisation sociale de l’homme est souvent bannie) que l’on voit "fleurir" ces derniers temps...

l’ile aux fleurs. (1989)

Warren Buffet (Le New York Times du 26 novembre 2006) :
« Il y a une guerre des classes, c’est un fait, mais c’est ma classe, la classe des riches, qui la mène, et nous sommes en train de la gagner »

Un film légumier et politique (de merde)

"Les nouveaux fondements de la civilisation" de Simon Nelson Pattern en... 1907 !!

"l’endettement avait la vertu de discipliner les travailleurs, désormais captifs de leur taches routinisées dans les usines et les bureaux, durablement enchainés à leur postes de travail et payant régulièrement leur mensualités..." [1]

un autre traitement de l’actualité

Une vison visionnaire de 1947

L’amour existe. (1960 !)


COURT METRAGE DE MAURICE PIALAT par mijosorbier

Datagueule, les communs

L’ordre. (1973)

Au départ un film de commande de Sandoz pour un médicament contre la lèpre. Sandoz refuse le film qui fait un carton dans les festivals et le revendique ensuite. Un chef d’œuvre et une référence de questionnement sur nos sociétés et leur rapport à la normalité et la maladie.

Notes :

[1un commentaire, certes énervé mais néanmoins assez pertinent lu ici :
http://monlibe.liberation.​fr/membre/leconcombreassas​sin/commentaires

leconcombreassassin à écrit :
Nous vivons depuis dix ans un changement radical du type de régime politique dans les pays occidentaux, avec l’avènement d’un nouveau pouvoir, celui des réseaux économiques et financiers. Voici les raisons pour lesquelles nous pouvons dire que nous ne sommes déjà plus tout à fait en démocratie.

Bienvenue dans cette nouvelle ère.

L’ère où l’homme moderne abandonna son âme et sa dignité au seul nom du Dieu "argent" le seul et vrai Dieu à être reconnu et désiré de tous.

Consommez et trainez vous dans cette fange d’excès.

Livrez lui vos enfants, formatez leurs esprits depuis tout petits grâce à la télé pour éliminer tout esprit critique de leurs pensées, faites en des abrutis qui ne seront bon qu’a consommer.

Reconnaissez-le, individuellement votre bien-être, vos rêves et ambitions n’ont aucune importance, cela ne représente RIEN, et ne sert a RIEN, car VOUS n’êtes RIEN, seul compte la bonne santé de notre économie, de notre monnaie.

Produisez, consommez.. produisez..consommez.
Demain nous pourrons piller, tuer, mentir et extorquer pour sa seule gloire.
Ce qui encore hier était considéré comme crime deviendra vertu.
(...)

Prosternez-vous esclave du Dieu ARGENT, FRIC, POGNON, CAILLASSE.. prosternez vous et embrassez ses pieds, laissez vous glisser sans penser.
(...)

Vos âmes lui appartiennent déjà.
Gloire à l’ARGENT..
En réaction à La Grèce dénonce « la folie » des agences de notation

Forum
Répondre à cet article
La domination au travail est beaucoup plus dure qu’avant... -- notez cet article
Un jeu d’orgue pour le cinéma -- notez cet article
Tableurs Heures, Liste Elec et divers.. -- notez cet article
Sur la confidentialité des tournages... -- notez cet article
Travail : peut-on résister aux injonctions paradoxales sans péter un boulon ? -- notez cet article
Projecteurs Leds "passe-partout" -- notez cet article
60% des films publicitaires français sont délocalisés -- notez cet article
Expression, unité, auto-censure et récupération. -- notez cet article
Appel à contribution Projet open LED -- notez cet article
De l’usage de la nouvelle convention collective du 19 janvier 2012… -- notez cet article

Prochainement

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.57