Montage parallèle pour la LANBOX

Boitier pour entrée analogique, sortie numérique pour Lanbox, et carte Dmx 0/10 volts

Article mis en ligne le 3 janvier 2011
dernière modification le 27 novembre 2013

par MicBouquerel
Imprimer logo imprimer

Bon voilà, j’ai terminé mon boitier pour les connections analogique et numérique de la Lanbox.

Ces entrées et sorties se trouvent à l’arrière de la Lanbox, via une prise Sub-D 37.

Voir le schéma des entrées analogiques.

Le boitier est fabriqué à partir d’un boitier Bopla.
Un fer à souder, connectiques RCA Synch pour les Inputs, et Jack 6,5 pour les Outputs. Des Leds comme témoin d’activité, du câble et de la patience.

Le montage de la face avant.

Récup d’une carte, sur laquelle il est plus simple de tout souder.

Donc vu de devant,

Et le produit fini.

Très jolie, mais... ça marche pas.

L’erreur ici, est de mettre des connecteurs Jack pour les sorties numériques. (Sortie numérique qui permettent en passant de contrôler des relais statiques. Bientôt un petit montage pour interrupteur 32A)

Donc, avec une connection par Jack, lors de l’enfichage (?) du jack male, cela produit un cours circuit dans la lanbox ou le 6v contact directement avec le 0v, ce qui a pour effet de rebooter et de maintenir la lanbox hors tension. ça peut griller des composants électroniques à l’intérieur de la box, notamment les outputs eux mêmes.

Donc, on ressort le fer à souder et on recommence.

Cette fois, les connections sont latérales, plutôt que sur le dessus. En effet, vu le nombre de fiches bananes pour les outputs, ça ne rentrait pas.

Il y a toujours une carte, et pour un peu se compliquer la vie, en plus de la led témoin d’activité pour les inputs (vous verrez qu’elle a disparu pour les outputs), j’ai rajouté un bouton test, bien pratique pour programmer en aveugle.

Je rappel que les inputs permettent d’avoir des déclencheurs externes. C’est à dire, d’avoir par exemple un détecteur de mouvement infrarouge qui va envoyer les 10kws qui éclairent le jardin, d’avoir des capteurs de masse dans le tapis qui pointent un asservi sur le cambrioleur, ou tout simplement la comédienne qui se réveil et allume sa lampe de chevet qui va envoyer les 15 magis accrochés au plafond.

Les outputs on l’a dit peuvent piloter par exemple, des relais. On a besoin pour cela, en fonction des cas, de l’output, et du 0 volts. Dans certain cas, on aussi besoin du 6 volts. Donc, 6 = rouge, Output = noir et 0v = bleu.

Et voilà, c’est jolie, et ça marche.

En plus, un petit exemple de programme pour l’input.

La lanbox attend une activité sur un des deux inputs. Et montre une cuelist en fonction de qui est déclenché.

Les outputs eux se présentent sous forme de circuit dans le soft LcEdit. Ils sont On ou Off.

Un autre montage qui m’a occupé, est la mise en boite de ma carte Dmx 0 10 v.

Fabriqué par stageline electronique, revendu par AVL Belgique,

la DAC12A est vraiment super pour le cinoche.

Elle est super, car, pilotable en dmx, midi ou protocole RS232.

De plus, elle a des mémoires pré-programmés (des chenillars) comme sur les stagers passé l’adresse 900. Elle est ce qu’on appelle Stand-alone.

Donc, éventuellement, pas besoin de la console pour faire un effet télé avec des fluos dimmable.

Un boitier alu, des prises XLR, des socles tulipes IC 6 broches, un déport de led, un fer à souder etc...

Comme vous voyez, ça rentre au chausse-pieds.

Les socles tulipes permettent de réhausser les roues encodeuses pour les mettre à hauteur du capot.

Les circuits de 1 à 8 ainsi qu’un connecteur sub D 15 pour les douze circuits sont sur la face avant. Les roues encodeuses et les led (également déporté) aussi.

Je tiens à remercier au passage, le fabricant Stageline electronique, qui m’a fourni (gratuit de frais de port) gracieusement la connectique, les leds, les cables, bref, tout ce dont j’avais besoin pour déporter les deux leds (témoins d’activité et présence de signal).

Sur les cotés du boitier, les circuits (en xlr) 9 à 12, l’entrée DMX ainsi que l’alimentation.

Et voilà, très jolie.

Des questions, critiques ou commentaires, n’hésitez pas...

Forum
Répondre à cet article
Un jeu d’orgue pour le cinéma -- notez cet article
Tableurs Heures, Liste Elec et divers.. -- notez cet article
Sur la confidentialité des tournages... -- notez cet article
Travail : peut-on résister aux injonctions paradoxales sans péter un boulon ? -- notez cet article
Projecteurs Leds "passe-partout" -- notez cet article
60% des films publicitaires français sont délocalisés -- notez cet article
Expression, unité, auto-censure et récupération. -- notez cet article
Appel à contribution Projet open LED -- notez cet article
De l’usage de la nouvelle convention collective du 19 janvier 2012… -- notez cet article
Lytro changed photography. Now can it get anyone to care ? -- notez cet article

Prochainement

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.57